Migrants

La France frise le code

jeudi 26 juillet 2018 Philippe Chevalier
Accusée de «délit de solidarité» pour avoir aidé deux mineurs à la frontière française de Menton, Martine Landry a été relaxée. Les autorités françaises, elles, continueraient de violer la loi.
Partenariat
Partenariat
Annonce

Connexion