International

Camp de migrants évacué à Saint-Denis

Les forces de l’ordre ont commencé l’évacuation de plus de 2000 personnes d’un vaste camp de migrants situé au pied du Stade de France. Associations et collectifs dénoncent «un cycle sans fin et destructeur».
Camp de migrants évacué à Saint-Denis
Le campement insalubre, où plusieurs centaines de tentes étaient installées, était majoritairement constitué d'hommes seuls, essentiellement originaires d'Afghanistan, mais également du Soudan, d'Éthiopie et de Somalie. KEYSTONE/ARCHIVES
France

Les forces de l’ordre ont entamé mardi matin l’évacuation du vaste campement de migrants situé sous une bretelle d’autoroute au pied du Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), où plus de 2000 personnes s’étaient progressivement installées depuis août, a constaté une journaliste de l’AFP. Encadrée par un important dispositif policier, l’opération d’évacuation et de mise à l’abri des exilés vers différents centres d’accueil et gymnases d’Ile-de-France a débuté vers 7h.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion