Genève

Des chauffeurs Uber défendent leur statut

Devant la presse, une douzaine de chauffeurs Uber ont fait part de leur colère suite à la décision du conseiller d’Etat Mauro Poggia d’interdire Uber.
Des chauffeurs Uber défendent leur statut
Lors d'une conférence de presse, les chauffeurs Uber ont affirmé être prêts à payer des cotisations sociales, comme les autres chauffeurs de taxi. KEYSTONE
Droit du travail

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion