Chroniques

Taire les suicides au quotidien?

EN COULISSE

Il est parfois des informations internes au monde médiatique qui laissent songeur. Ainsi, lors d’une discussion récente avec un ami journaliste, j’ai appris, à ma grande surprise, que relater les cas de suicides dans les colonnes des quotidiens était une chose fortement déconseillée par la charte déontologique journalistique romande (directive 7.9)1http://presserat.ch/21580.htm. De même les CFF, pour relater les suicides de celles et ceux qui se jettent sous les trains, parlent-ils pudiquement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion