Musique

Lausanne met le feu au rock

Samedi, le Lôzane’s Burning tire sa révérence en fanfare. Les groupes locaux s’offrent des «stars», à l’image de Ventura avec David Yow.
Lausanne met le feu au rock
Le groupe Ventura au complet avec David Yow (veste en cuir) et quelques amis. PATLALA VIDEO
Rock

Lôzane’s Burning, rideau. Samedi, le raout annuel de la scène lausannoise vivra sa dixième et dernière édition à la Grande salle de Vennes. Chaque année, l’événement attire un millier de personnes, témoignant de la pétante santé d’une cité où le rock fut pourtant longtemps en berne. Pour mémoire, le club Dolce Vita avait fermé ses portes en 1999 après 14 ans de bons et loyaux services. Réunis dans l’association E

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion