Musique

Kassette, l’échappée belle

Laure Betris a publié avec son groupe un quatrième album pop et solaire, baptisé Bella Lui. La musicienne fribourgeoise aux idées bien trempées y convoque ses origines chaldéennes.
Kassette, l’échappée belle
Fan de pop sixties psychédélique JULIEN CHAVAILLAZ
Rock

Laure Betris chante depuis toujours. Elle a débuté dans des chorales et poursuivi lors d’échappées entre copines dans la nature, pour finir par monter sur scène et brancher sa guitare électrique. Depuis 2008, la Fribourgeoise se produit sous le nom Kassette. Son quatrième album, Bella Lui, est sorti en février. Six mois, ce n’est pas vieux pour un disque. Son auteure, rencontrée cette semaine, acquiesce. Cet album, elle le défendait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion