Genève

Sous-traitants de l’aéroport condamnés

Le SSP s’inquiète de la «privatisation rampante» de l’aéroport, qui précariserait les droits des travailleurs et travailleuses. Illustration par deux cas portés en justice et gagnés.
Sous-traitants de l’aéroport condamnés
Le syndicat SSP/VPOD soutenait déjà des employés de Swissport en lutte contre la précarité de leurs conditions de travail en 2019 (photo d'archives). KEYSTONE
Droit du travail

Deux condamnations pour un même phénomène. Lors d’une conférence de presse tenue hier, le Syndicat des services publics (SSP) a exposé deux procès remportés face à deux sous-traitants de l’aéroport de Genève. D’un côté Global Exchange, exploitant des postes de change monétaire depuis 2015 après une reprise de concession, a été obligé en 2020 à verser le maximum d’indemnités, soit six mois de salaire, pour le licenciement abusif d’un délégué

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion