Économie

Fiscalité des entreprises: la course d’obstacles

Le «big bang» de la fiscalité des entreprises a passé le cap du G20, reste à le construire. En 18 mois.
Fiscalité des entreprises: la course d’obstacles
Présente à la réunion du G20 à Venise, la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen a appelé l’Union européenne à reconsidérer son projet de taxe numérique. KEYSTONE
Fiscalité des entreprises

Actée successivement par le G7, qui réunit les sept pays occidentaux les plus riches, fin mai, puis l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), fin juin, la réforme internationale de la fiscalité des entreprises a été avalisée à son tour par le G20 (qui réunit le G7 plus de nombreuses puissances émergentes comme la Chine et l’Inde) samedi. Reste à construire le nouvel ordre résultant de ce «big bang»

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion