Genève

Hommage à Guy-Olivier Segond  

L’homme politique genevois Guy-Olivier Segond est décédé vendredi. Un radical historique nous quitte.
Hommage à Guy-Olivier Segond
L'ancien conseiller d'Etat Guy-Olivier Segond, lors d'une conférence de presse en 1999, à Genève. KEYSTONE/archive
Hommage

La nouvelle a commencé à circuler jeudi soir sur les réseaux sociaux; elle a été confirmée vendredi via plusieurs communiqués: l’ancien conseiller d’Etat genevois Guy-Olivier Segond est décédé à l’âge de 75 ans. C’est un monument de la politique genevoise qui s’en est allé. Guy-Olivier Segond, héritier d’une tradition radicale, incarnait une droite qui avait le sens de l’Etat. D’abord haut fonctionnaire – il avait œuvré au sein du Département de l’instruction

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion