Scène

L’habit ne fait pas la femme

Au Théâtre du Galpon, à Genève, artistes et historiens questionnent les codes vestimentaires genrés dans un «Temps fort» autour des apparences. Décryptage.
L'habit ne fait pas la femme 2
Jusqu’au 21 décembre, le Théâtre du Galpon propose une série d’événements sur le thème des apparences. DR
Arts de la scène

«Dès que l’homme a perdu son pelage, il s’est vêtu», énonce le Théâtre du Galpon. Marqueur social, le vêtement permet d’identifier un rang, un métier. Mais surtout, il a vite cantonné la gent masculine à des fonctions de pouvoir, reléguant les femmes à l’apparat et à ses longs préparatifs d’usage. Les codes vestimentaires seront à l’honneur ces jours dans la dernière création chorégraphique de Nathalie Tacchella. «J’ai été punk et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion