Vaud

De l’éclairage public à l’éveil culturel

Ancien fleuron de l’industrie nyonnaise, l’Usine à gaz a connu deux décennies mouvementées avant de renaître comme lieu dévolu à la musique et aux arts de la scène en 1995. Séquence souvenirs.
De l’éclairage public à l’éveil culturel
Après deux ans de travaux, l’Usine à gaz renaît dans un nouvel écrin qui multiplie sa surface par quatre. SIEGFREDO HARO
Musique

Ce week-end, Rive s’embrasera pour fêter l’avènement d’une Usine à Gaz flambant neuve. Au vénérable bâtiment, rafraîchi et dont nous vous contons ici la longue et belle histoire, a en effet été adjoint une toute nouvelle salle, ainsi que des annexes – cafétéria, loges, administration… – enfin dignes d’une ville telle que Nyon. Mais avant de festoyer pour l’inauguration de ces nouveaux espaces, remontons loin dans le temps. Une salle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion