Suisse

Le PLR ferait un geste pour les pères

La tête du parti libéral-radical est favorable à un contre-projet à l’initiative pour un congé paternité.
La Commission fédérale de coordination pour les questions familiales propose 38 semaines de congé.. KEYSTONE
Congé paternité

Jusqu’ici, toute velléité de congé pour les pères s’est faite enterrer à Berne. L’initiative pour un congé paternité de vingt jours, déposée l’été dernier, n’a pas non plus trouvé grâce aux yeux du Conseil fédéral, qui devrait recommander ce vendredi, ou le suivant, son rejet sans contre-projet. Mais une révolution est en cours dans les coulisses du parlement. Le camp libéral-radical serait enfin disposé à faire un pas en direction

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion