Suisse

Oui à un congé paternité de deux semaines

Le Conseil des Etats a soutenu jeudi ce projet contre l’avis du Conseil fédéral. Il a en revanche rejeté un congé de quatre semaines.
Oui à un congé paternité de deux semaines
Les jeunes pères pourraient prendre deux semaines de congé après la naissance de leur enfant. KEYSTONE
Conseil des Etats

Les jeunes pères devraient obtenir deux semaines de congé à la naissance de leur enfant. Le Conseil des Etats a soutenu jeudi ce projet par 26 voix contre 16, contre l’avis du Conseil fédéral. Il a en revanche rejeté par 29 voix contre 14 un congé de quatre semaines. L’initiative «Pour un congé de paternité raisonnable – en faveur de toute la famille» souhaite un congé paternité de 20 jours

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion