Suisse

Oui à un congé paternité de deux semaines

Le Conseil des Etats a soutenu jeudi ce projet contre l’avis du Conseil fédéral. Il a en revanche rejeté un congé de quatre semaines.
Oui à un congé paternité de deux semaines
Photo prétexte. Keystone
Conseil des Etats

Les jeunes pères devraient obtenir deux semaines de congé à la naissance de leur enfant. Le Conseil des Etats a soutenu jeudi ce projet par 26 voix contre 16, contre l’avis du Conseil fédéral. Il a en revanche rejeté par 29 voix contre 14 un congé de quatre semaines. L’initiative «Pour un congé de paternité raisonnable – en faveur de toute la famille» souhaite un congé paternité de 20 jours

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion