Arts plastiques

Pauline Julier aux prises avec la nature

Dans un parcours immersif, Pauline Julier confronte magnifiquement humains et nature. A voir à la Ferme Asile, à Sion.
Sur les traces de la «Pompéi végétale» de Chine. ROBERT HOFER
Art contemporain

La nature n’existe pas. Ou plutôt, chaque culture la perçoit différemment: impossible de trouver une définition universelle de ce qui caractérise un paysage. Dans l’exposition «Naturalis Historia», la plasticienne Pauline Julier invite ce relativisme au cœur de son observation de l’humain en contact avec l’environnement. Un superbe parcours à découvrir au centre d’art contemporain de la Ferme Asile, à Sion, avant le Centre culturel suisse de Paris dès septembre. Les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion