Genève

Prévenir la violence au sein des familles

L’association Face à face développe son action avec les femmes auteures de violence, mais également les ados et les familles. Bilan.
Genève

Depuis sa création en 2001, l’association Face à face travaille sur la prévention, l’information et l’éducation de femmes auteures de violences conjugales ou familiales. Aucune institution à Genève ne s’était jusqu’alors penchée sur cette question méconnue et même taboue. Venant souvent du trop-plein généré par leurs différents rôles (mère, épouse, travailleuse…), les femmes peuvent craquer ou passer à l’acte. Celles qui ont elles-mêmes été victimes de violences ont aussi tendance

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion