Genève

«Score est équitable et cohérent»

Le projet de refonte de la grille salariale de la fonction publique a été déposé par le Conseil d’Etat. Le Cartel intersyndical dénonce une rupture unilatérale du dialogue.
Aucun employé ne verra son salaire baisser JPDS
Genève

Le Conseil d’Etat a déposé mercredi au Grand Conseil son projet de refonte de la grille salariale de la fonction publique, dit Score. Elle sera désormais cohérente et équitable, a souligné le président du Conseil d’Etat, François Longchamp. L’actuelle grille date de 1974 et a perdu toute logique. Des fonctions ont disparu, des indemnités se sont empilées sans vision d’ensemble, l’importance croissante de compétences a été ignorée. Le nouveau système,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion