Arts plastiques

Archi dans l’art, longue histoire

Qu’elle soit peinte, sculptée, photographiée ou installée, l’architecture bénéficie d’une place ­privilégiée dans l’art, qui adore la représenter. La preuve au Kunsthaus de Zurich.
La peinture «La ville entière» (1935-36) de Max Ernst est le point de départ de l’exposition du Kunsthaus de Zurich «Les Représentations de l’architecture». KUNSTHAUS DE ZURICH
Les Unes de Mag

Peindre ou sculpter le bâti? Une pratique aussi vieille que les constructions elles-mêmes: entre deux esquisses de bisons, nos ancêtres des cavernes représentaient déjà leur habitat. Un pli qui s’est développé au fil des siècles, pour devenir l’une des composantes les plus communes de l’art, tous médiums confondus. Par le biais d’une exposition issue de ses riches collections, le Kunsthaus de Zurich s’intéresse à «La Représentation de l’architecture». Le sujet

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion