Cinéma

Femmes africaines, caméra au poing

Les cinéastes africaines sont à l’honneur au Festival de Fribourg. Souvent centrés sur les femmes, leurs films parlent d’un continent en mutation.  
Femmes africaines, caméra au poing 1
Le Challat de Tunis de Kaouther Ben Hania. FIFF
Les Unes de Mag

Arabophone, lusophone, anglo­pho­ne, francophone: la diversité culturelle africaine reste méconnue, notamment sur le plan cinématographi­que. Et davantage encore lorsqu’il s’agit d’œuvres de réalisatrices. Souvent centrés sur des figures féminines, leurs fictions et documentaires parlent d’un con­tinent en mutation. Entre tradition et émancipation. Journaliste et animatrice, Claire Diao est une spécialiste des cinémas d’Afrique. Elle est aussi la cheville ouvrière de la section consacrée cette année par le FIFF aux ci­néastes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion