Genève

Lancement de la fusée RIE III à Genève

Le projet de refonte de l’imposition du bénéfice des entreprises implique une perte fiscale de 570 millions de francs pour le canton et les communes.
Le Conseil d’Etat a présenté hier sa stratégie concernant la troisième réforme de l’imposition des entreprises. Jean-Patrick Di Silvestro
Fiscalité

«La mère de toutes les batailles», dixit François Longchamp, président du Conseil d’Etat. Le gouvernement genevois a présenté mardi à la fois la synthèse de sa table ronde à propos de la Réforme III de l’imposition du bénéfice des entreprises (RIE III), le contenu de ses arbitrages et l’agenda des mois à venir sur cette question qui va profondément remodeler le paysage fiscal suisse et genevois. Ce projet est mis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion