Genève

Valeur locative: ministres de gauche en colère

Le Conseil d’Etat suspend l’indexation de la valeur locative des biens immobiliers, avec un manque à gagner de 7 millions. Choqués, Anne Emery-Torracinta et Antonio Hodgers rompent la collégialité.
Valeur locative: ministres de gauche en colère
Anne Emery-Torracinta et Antonio Hodgers dénoncent une «violation claire de l’équité de traitement entre propriétaires et locataires». RACHAD ARMANIOS
Fiscalité

Le Conseil d’Etat a décidé mercredi de suspendre l’indexation quadriennale de la valeur locative des biens immobiliers, engendrant un manque à gagner fiscal de 7 millions de francs pour 2017. Le gouvernement répond ainsi favorablement à une motion du Grand Conseil, adoptée fin janvier, qui demandait un moratoire sur l’application de cette indexation de +7,9%. De quoi faire bondir les deux magistrats de gauche, le vert Antonio Hodgers et la socialiste

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion