Chroniques

L’agriculture mondiale et le fantôme de Staline

GÉOPOLITIQUES

Quel lien y a-t-il entre un livre sur la déportation des koulaks russes, l’Exposition uni­verselle de Milan sur l’alimentation et des pêches vendues dans un petit supermarché provençal? Les vacances ont ceci de bien qu’elles repoussent les limites de la routine intellectuelle et permettent d’établir des correspondances impromptues entre les expériences que vous vivez. Le livre sur le goulag, c’est Les Ténèbres d’Oleg Volkov, qui raconte ses cinq condamnations à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion