Chroniques

Attention, Alcazar est de retour!

C’EST L’AMÉRIQUE!

En 1954, le politologue Charles Morazé consacrait un ouvrage au Brésil dans lequel il raillait la propension de l’intelligentsia française à caricaturer les leaders politiques d’Amérique du Sud: «lorsqu’un Français cultivé a parlé de général sud-américain ou de dictateur sud-américain, il a, par cette seule évocation, justifié l’ignorance profonde où il se trouve de tout ce qui concerne l’évolution de nos républiques-sœurs d’Amérique méridionale» (Les trois âges du Brésil, Colin).

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion