Chroniques

Sadisme économique

LA CHRONIQUE DIPLOMATIQUE

Sadisme? Oui, sadisme. Comment appeler autrement cette complaisance à faire souffrir et à humilier des personnes ? Durant ces années de crise, nous avons pu assister – en Grèce, en Irlande, au Portugal, en Espagne et dans d’autres pays de l’Union européenne (UE) – à l’impitoyable application du cérémonial de châtiment «austéritaire» exigé par l’Allemagne qui a provoqué une exponentielle montée des souffrances sociales (chômage, pauvreté, mendicité, suicides). Malgré cela, Angela Merkel

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion