Lettres

Remédier au mal

jeudi 7 décembre 2017 Maxime Maillard
Nouvelle médecine de l’âme, la littérature soigne, guérit, fait du bien. Un phénomène décrit par Alexandre Gefen dans un essai, en même temps que paraissent trois livres illustrant la tendance.
Annonce

Connexion