Livres

L’arche des solitudes

L’Autre Nom réunit les deux premiers tomes de la septologie de Jon Fosse sur quelques jours de la vie d’un peintre. Projet phénoménal.
L’arche des solitudes
L’intrigue minimaliste prend place dans un village norvégien, non loin d’un fjord. Un paysage isolé qui renforce l’impression de solitude des personnages. PIXABAY
Lettres

Il y en aura sept comme les jours de la semaine. Sept tomes sur la vie ordinaire d’un peintre nommé Asle, habitant le village de Dylgja sur la côte norvégienne, non loin d’une ville où réside un autre homme du même nom, peintre lui aussi et alcoolique de surcroît. «Pour une raison ou pour une autre, Asle entend ramener son homonyme du côté des vivants», lit-on sur la quatrième de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion