Haut-Karabakh

Rester pour exister

dimanche 14 mars 2021 Anna Aznaour
Malgré l’incertitude, les destructions et la perte de territoires, beaucoup d’habitant·es du Haut-Karabakh demeurent ou retournent dans la province toujours disputée. Reportage.
Annonce
Partenariat
Publicité

Connexion