Genève

Saison 2020: annus horribilis pour la culture

Les fermetures et annulations induites la pandémie ont plombé le bilan des institutions culturelles et sportives du canton.
Saison 2020: annus horribilis pour la culture
C’est dans les cinémas que la chute est la plus sensible: les salles obscures du canton ont accueilli 400’000 spectateurs et spectatrices en 2020 contre 1,3 million l’an précédent. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Crise sanitaire

Sans surprise, la succession de fermetures et d’annulations de manifestations plombe le bilan 2020 des activités culturelles et sportives genevoises. L’office cantonal de la statistique a comparé les entrées enregistrées en 2020 avec l’année précédente. C’est dans les cinémas que la chute est la plus sensible: les salles obscures du canton ont accueilli 400’000 spectateurs et spectatrices en 2020 contre 1,3 million l’an précédent.  Les musées de la Ville de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion