Suisse

La saga des loyers va se poursuivre

Les deux Chambres n’ont pas réussi à se concerter sur une solution en matière de baux commerciaux.
La saga des loyers va se poursuivre
«La droite a montré qu’elle défendait les spéculateurs immobiliers plutôt que les petits commerces», dénonce Roger Nordmann. KEYSTONE
Crise sanitaire

«Cela commence à ressembler à une saga», a confessé mercredi le conseiller fédéral Guy Parmelin. Saga dans laquelle il ne joue guère qu’un rôle de figurant. Et faute d’accord, mercredi, entre les deux Chambres, elle se poursuivra à la session ordinaire de juin, au grand dam des cafés, coiffeurs, physios, fitness et petits commerces qui attendaient avec impatience un coup de pouce du parlement sur la question des loyers commerciaux.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion