Solidarité

Agroécologie, levier de changement

Des alternatives à l’agriculture industrielle sont expérimentées partout dans le monde. Dans le Sahel, l’agroécologie connaît aussi un boom, encouragée par la coopération.
Agroécologie, levier de changement
Pour Fulgence Yameogo, l’agroéologie est la pratique agricole la mieux adaptée au Burkina Faso. E-CHANGER
Burkina Faso

Dans le Sahel, de nombreuses paysannes et paysans adoptent des techniques agroécologiques. Promue par la coopération au développement, l’agroécologie se présente comme une alternative à l’agriculture industrielle qui épuise les sols, détruit l’environnement et déstructure les communautés rurales. Pour l’association suisse E-Changer, qui organisait une campagne durant le mois de juin sur ce thème, «la portée des impacts négatifs de l’actuel modèle de production agricole va bien au-delà des paysan·nes:

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion