Solidarité

Sankara assassiné: trente ans d’impunité

Plusieurs spécialistes du dossier se sont réunis à Genève le 27 octobre dernier avec Mariam Sankara et deux leaders du mouvement Balai citoyen, pour demander justice et se remobiliser.
Mariam Sankara. En arrière-plan: le portrait de son mari CKR
Burkina Faso

Trente ans après sa mort, l’assassinat de l’ex-président révolutionnaire Thomas Sankara reste toujours officiellement une énigme. A l’occasion de la commémoration de ce triste anniversaire, plusieurs spécialistes du dossier étaient réunis à Genève le 27 octobreUne journée de commémoration organisée par l’association Buùd-Yam, en collaboration avec le Groupe de travail panafricain de Munich et la revue Continent premier. le temps d’une conférence en compagnie de la veuve de ce «Che» africain,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion