Solidarité

Pour tous les «gens de la terre»

Femme du peuple et Mapuche, Elisa Loncón a fait des discriminations subies sa force, et de ses origines une richesse, qu’elle entend porter dans l’hémicycle.
Pour tous les «gens de la terre»
Chercheuse en linguistique à l’Uni de Santiago et militante Mapuche, Elisa Loncon est candidate à la Constituante. ERICK VALENZUELA BELLO
Portrait

Sur les bancs de l’école du village de Traiguen, à 570 km au sud de Santiago, dans l’Araucanie, Elisa Loncón était entourée de camarades wigka, enfants de colons italiens, français et suisses. «J’étais considérée comme un être inférieur, les écoles publiques étaient profondément racistes, se souvient-elle. Mes parents m’ont appris à défendre mon nom et ma dignité de Mapuche.» A la maison, elle parle le mapudungun, «le parler de la terre».

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion