Arts plastiques

Chiara Fumai, l’art en colère

Pratiquant un féminisme tout en uppercuts, l’artiste italienne, partie trop tôt, s’est constitué un panthéon de femmes. A voir au Centre d’art contemporain à Genève.  
Chiara Fumai, l’art en colère
Quelques-unes des femmes du «panthéon» de l’artiste italienne, dans "Chiara Fumai Reads Valerie Solanas" (2012). MATHILDA OLMI
Art contemporain

Chiara Fumai est une étoile filante du monde de l’art, apparue dans le firmament en 2007 et volatilisée tragiquement dix ans plus tard – elle a mis fin à ses jours. Non sans avoir laissé une traînée lumineuse faite de performances, d’œuvres et d’installations puissantes, à découvrir au format rétrospectif dans «Poems I Will Never Release (2007-2017)», au Centre d’art contemporain de Genève. Une proposition sur trois étages aussi généreuse

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion