Arts plastiques

La fin des hiérarchies

A voir au Mamco, l’art de la Genevoise Mai-Thu Perret s’inspire des formes de plusieurs utopies passées. En parallèle, le musée réhabilite la décoration.
La fin des hiérarchies
Le premier étage du Mamco, recomposé par Mai-Thu Perret. ANNIK WETTER – MAMCO, Genève
Art contemporain

Mai-Thu Perret manie brillamment l’art d’une certaine distanciation. Ceci pour mieux embrasser les objets et sujets qu’elle transpose et transforme dans son art, en général inspirés d’une poignée d’utopies artistiques des XIXe et XXe siècles. Cryptique? En aucun cas, comme le souligne la grande rétrospective mise sur pied au Mamco, Musée d’art moderne et contemporain de Genève. Les propositions y resplendissent au contraire par leur grande lisibilité, mises en valeur par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion