Arts plastiques

Abeilles, école, migration. Et une touche d’anarchie

A la Villa Bernasconi de Lancy (GE), une expo part d’une anecdote des années 1960 pour parler travail, migration et pédagogie.
L’essaim de mégots de «Stummelobjekt» (1969) TTH
Art contemporain

Il était une fois une jolie villa néoclassique, construite en 1828 sur une colline de la périphérie genevoise. Lorsqu’il s’y installe un siècle après, Alphonse Bernasconi la repeint rouge-gare, avant de faire construire en contrebas des baraquements pour travailleurs saisonniers espagnols et italiens – nous sommes alors dans les années 1960. C’est ce contexte de départ qui a donné le la à «La Ruche et la valise», exposition d’une quinzaine d’artistes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion