Suisse

En finir avec l’investissement militaire

Les partisans de l’interdiction du financement de fabricants d’armes présentent leur initiative populaire.
En finir avec l’investissement militaire
Si l’initiative est acceptée, les investisseurs suisses ne pourront plus acquérir des parts de fabricants d’armes comme ces chars Abrams américains. KEYSTONE/ARCHIVES
Votation fédérale

Même si elle a accepté, de justesse, le principe d’achat de nouveaux avions de combat, la Suisse doit prohiber à une grande partie de son industrie financière les investissements dans des fabricants de matériel de guerre. Tel est, du moins, le but de l’initiative «Pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre» soumise au vote le 29 novembre prochain. Le texte, déposé en 2018 avec 104’000 signatures,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion