Suisse

L’initiative anti-burqa est acceptée

Il est désormais interdit de se dissimuler le visage dans l’espace public en Suisse. La population a accepté l’initiative populaire du comité d’Egerkingen à 51,2%.
L'initiative anti-burqa serait acceptée à 51%
Le texte interdit toute forme de dissimulation du visage dans l’espace public et concerne autant la burqa ou le niqab que les cagoules de casseurs ou de hooligans. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Votations fédérales

Le voile intégral est désormais aussi interdit dans notre pays. Les Suisses ont accepté dimanche par 51,2% l’initiative populaire du comité d’Egerkingen. Ce dernier avait déjà enregistré un premier succès avec les minarets en 2009. L’acceptation de l’initiative n’est pas une véritable surprise. Dès le début de la campagne, le texte a cartonné dans les sondages avant de reculer tout en restant en tête. En Suisse romande, tous les cantons

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion