Genève

Front franco-suisse

Des communes frontalières suisses et françaises s’allient contres les nuisances du projet autoroutier de Haute-Savoie.
Front franco-suisse
Onze communes transfrontalières s'allient contre le projet autoroutier reliant Thonon-les-Bains à Machilly. KEYSTONE-prétexte
Mobilité

Le projet autoroutier reliant Thonon-les-Bains à Machilly n’a pas fini de susciter des émois. Onze communes transfrontalières dénoncent dans un texte commun l’augmentation du trafic que ne manquera pas d’engendrer le futur tronçon de Haute-Savoie: Choulex, Gy, Jussy, Meinier, Presinge, Puplinge pour la Suisse, Juvigny, Machilly, Saint-Cergues, Ville-la-Grand et Annemasse Agglo du côté français. Un texte qui a été déposé hier au Conseil d’Etat genevois, au Conseil départemental et à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion