Genève

«Je réclame un droit d’inventaire»

Aménagement du territoire, abattage d’arbres, croissance économique: les critiques se font de plus en plus nombreuses dans le Canton. Antonio Hodgers y répond.
«Je réclame un droit d’inventaire»
"Habiter dans une villa a un impact climatique quatre fois plus élevé que dans un nouvel immeuble", rappelle Antonio Hodgers. KEYSTONE
Interview

L’année 2019 se termine par une crispation sur les thématiques dont est en charge le conseiller d’Etat Antonio Hodgers. Les critiques vis-à-vis de l’aménagement du territoire, l’abattage des arbres et, plus généralement, la croissance économique du Canton, gagnent en importance. Chez les Verts, le parti dont est issu le magistrat, et plus généralement au sein de la population. Les résultats des votations de novembre sont emblématiques: le peuple a refusé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion