«Les éditeurs nous font confiance»

La perception de l’autoédition évolue, selon Charlotte Allibert, cofondatrice de la plateforme Librinova.
Interview

Publier à compte d’éditeur dans une maison reconnue reste un désir largement partagé par les auteurs. Sauf que sur les centaines de manuscrits qui leur sont envoyés chaque année, les éditeurs ayant pignon sur rue en retiennent à peine 1%. Parmi les livres refusés, de bons titres échappent forcément aux radars – l’inverse étant vrai, un livre publié à compte d’éditeur n’est pas forcément un chef-d’œuvre. Face à ces constats,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion