Genève

Un «Bastions», deux ambiances

Au moins 2500 étudiants du secondaire II ont participé au cortège de l’Escalade vendredi matin à Genève. Un important dispositif policier les attendait aux Bastions. Reportage.
Un «Bastions», deux ambiances
Le cortège de l’Escalade s'est déroulé dans une ambiance positive et bon enfant. FAO
Manifestation

D’un côté, les plus de 2500 étudiants, déguisés ou non, arrivés au parc des Bastions au final de leur traditionnel défilé de l’Escalade. De l’autre, la deuxième édition du marché «Noël aux Bastions», avec ses bars et baraques en bois d’artisanat et de spécialités culinaires. Entre les deux, une impressionnante frontière policière, pour délimiter les zones et pour que chacun reste dans son camp. Vendredi matin, sous le soleil généreux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion