Genève

La Ville de Genève s’invite dans le conflit syrien

Après le début de l’intervention turque dans le Kurdistan syrien, les autorités municipales genevoises font part de leur inquiétude.
La Ville de Genève s’invite dans le conflit syrien en visant Ankara
Entre 300 et 350 Kurdes ont manifesté mercredi devant le Palais des Nations à Genève. KEYSTONE
Ville de Genève

La Ville de Genève s’est invitée dans le conflit syrien à la veille des pourparlers de Vienne, en relayant son inquiétude après les bombardements turcs à Afrine. Mercredi, des centaines de Kurdes ont eux appelé sur la Place des Nations à juger Recep Tayyip Erdogan. Selon la Ville, la Turquie a violé le droit international humanitaire (DIH) en visant depuis samedi dernier plusieurs zones et un camp qui accueille 20 000

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion