Vaud

Lausanne met en cause le photographe

La municipalité soutient l’intervention de la police lors de la manifestation d’Extinction Rebellion de samedi et charge le photographe. Keystone-ATS s’insurge.
Lausanne met en cause le photographe
Manifestation dans les rues de Lausanne lors d'une action de blocage d'Extinction Rebellion, le 14 décembre dernier. KEYSTONE
Manifestation

La municipalité a livré ce mardi dans un communiqué sa version de l’intervention de la police lors de la manifestation d’Extinction Rebellion, auprès d’un photographe empêché de prendre des clichés. Elle conteste toute atteinte à la liberté de la presse et affirme dans un communiqué que le photographe «n’a pas respecté les consignes», qui voulaient que journalistes et photographes soient accompagnés par un agent pour quitter la «zone médias». Elle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion