Édito

Faire le nécessaire pour les aînés

Faire le nécessaire pour les aînés
De plus en plus d'aîné.e.s peinent à boucler leurs fins de mois, faute de rente suffisante. KEYSTONE-PHOTO PRÉTEXTE
Suisse

Saurons-nous entendre la voix des aînés? En Suisse, de plus en plus d’entre eux peinent à boucler leurs fins de mois, faute de rente suffisante. On dénombre 350’000 retraités et retraitées pauvres, c’est 350’000 de trop.

Sans fortune ni deuxième pilier, encore moins de troisième. Des primes maladie et des loyers qui prennent l’ascenseur… Il n’y a pas à chercher loin la source de la détresse de nombreuses personnes âgées. Parmi celles vivant seules, 60% affectent plus d’un tiers du revenu de leur rente au logement!1www.age-report.ch. Cela alors que le lieu de vie est essentiel pour cette population, qui voit parfois sa mobilité réduite.

Les difficultés se font d’autant plus fortement sentir, passé 65 ans, que les inégalités se sont accumulées au fil du temps. Un phénomène que les femmes subissent tout particulièrement avec, souvent, des pages blanches dans leur vie professionnelle du fait de leur implication dans les travaux domestiques et l’éducation des enfants. Et, sans surprise, les salarié-e-s précaires d’hier deviennent les retraités pauvres de demain.

Sombre constat. Qui pousse le coprésident du Conseil suisses des aînés, Roland Grunder, à appeler les 2,3 millions de personnes à l’AVS à descendre dans la rue pour défendre leurs droits et ceux des plus jeunes. Car toute la population bénéficierait d’une union entre les générations. Pour exiger des rémunérations correctes durant la vie (professionnellement) active, qui aboutissent à des rentes dignes de ce nom. Pour ne pas obliger les aînés à quémander des prestations complémentaires, auxquelles ils ont pourtant droit après des années de dur labeur.

En garantissant des conditions de vie décentes à ces personnes, la Suisse ne ferait pas un cadeau. Elle ferait le nécessaire.

Notes   [ + ]

1. www.age-report.ch
Opinions Édito Laura Drompt Suisse Retraites  Rentes AVS

Autour de l'article

Agés et le ventre creux

mercredi 6 novembre 2019 Alain Meyer
Les aînés poussent la classe politique rajeunie à réagir. Et demandent «Enfin des rentes décentes!» pour les 350’000 retraités et retraitées pauvres en Suisse.

Connexion