Genève

La Mad Pride défile pour briser les tabous

Un cortège festif de 500 personnes a investi les rues de Genève jeudi après-midi. Son but : déstigmatiser la maladie psychique.
La Mad Pride défile pour briser les tabous
Les pancartes abordaient avec humour la maladie en utilisant les mots barjos, fêlés ou dingues. KEYSTONE
Manifestation

La première Mad Pride de Suisse a rassemblé jeudi après-midi près de 500 personnes dans les rues de Genève. Ce cortège festif composé de malades et de leurs proches ainsi que de soignants visait à déstigmatiser la maladie psychique. «Soyons fous, soyons nous!» scandaient de nombreux manifestants. Les pancartes abordaient avec humour la maladie en utilisant les mots barjos, fêlés ou dingues. Certains arboraient des entonnoirs sur la tête. «Ils

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion