Genève

Les travailleuses dénoncent leurs salaires

Près de deux mille personnes ont défilé à Genève pour la fête du travail. L’initiative syndicale pour un salaire minimum a abouti.
Les travailleuses dénoncent leurs salaires 5
La Communauté genevoise d’action syndicale a annoncé avoir récolté plus de 7000 signatures (sur les 5227 nécessaires) pour l’initiative pour un salaire minimum fixé à 23 francs de l’heure. JPDS
1er Mai

«Pas d’égalité salariale sans contrôle ni sanction.» L’une des banderoles syndicales présentes en tête du cortège genevois du 1er mai donne le ton. Entre nuages et éclaircies, les différents groupements – syndicats, partis, associations ou collectifs spontanés – honorent la tradition. Mardi après-midi, les manifestants démarrent d’un pas lent depuis la place des 22-Cantons. Si les revendications sont nombreuses, celles liées aux inégalités salariales entre hommes et femmes et aux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion