Histoire

Révolutionnaire, mais virtuel

Pour Le Courrier, trois historiens se sont plongés dans «Genève 1850. Un voyage révolutionnaire», parcours virtuel dans la ville au XIXe siècle. Verdict en demi-teinte.
Révolutionnaire, mais virtuel
Intitulé La Place du Molard en 1843, ce tableau d’Henri-Germain Lacombe (1812-1893) a servi de référence, notamment pour les costumes; mais pas pour la dimension vivante de la scène. MAH / J.-M. YERSIN
Expo

Le sous-sol de la Maison Tavel recèle en ce moment un vestiaire futuriste. Après avoir choisi un avatar en habit du XIXe siècle, nous sommes équipés d’un ordinateur de bord en sac à dos, de capteurs sur nos mains et nos pieds et d’un casque. Sous la conduite experte de quatre accompagnateurs bien réels, nous pénétrons dans une salle qui devient soudain… le sommet du Salève. Les données issues de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion