International

Le chef du Pentagone s’en va

Suite à l’annonce du retrait américain de Syrie, le ministre de la Défense Jim Mattis a présenté sa démission.
Le chef du Pentagone s’en va
"Parce que vous avez le droit d'avoir un ministre de la Défense dont les vues sont mieux alignées sur les vôtres (...) je pense que me retirer est la bonne chose à faire", écrit Jim Mattis dans sa lettre de démission à Donald Trump. KEYSTONE
États-Unis

Le ministre américain de la Défense Jim Mattis a présenté sa démission jeudi dans une lettre soufflet à Donald Trump. Il y rappelle notamment au président les devoirs des Etats-Unis envers leurs alliés, au lendemain de l’annonce du retrait américain de Syrie. > Lire aussi notre édito: Trump sacre le sultan  Le départ de cet homme d’expérience est un coup dur pour le tempétueux président des Etats-Unis qui apparaît de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion