Vaud

La mendicité est désormais interdite

Depuis jeudi, ceux qui tendront la main risquent une amende entre 50 et 100 francs. Des Roms ont mené une action de sensibilisation.
La mendicité est désormais interdite
Des mendiants ont tenu à sensibiliser la population à leur sort jeudi à Lausanne, jour d'entrée en vigueur de l'interdiction de mendier dans le canton. Ils ont distribué des tracts aux passants. KEYSTONE
Mendicité

La mendicité est désormais interdite dans tout le canton de Vaud. Depuis jeudi, ceux qui tendront la main risquent une amende entre 50 et 100 francs. A Lausanne, des Roms ont tenu à mener une action de sensibilisation à leur sort. Ville vaudoise la plus touchée par la mendicité, Lausanne est particulièrement concernée par cette interdiction. Jusqu’ici, la Ville n’interdisait pas totalement la mendicité mais la cadrait avec des possibilités

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion