Vaud

La loi sur la mendicité résiste

Malgré le récent arrêt de Strasbourg, faire l’aumône reste interdit.
La loi sur la mendicité résiste
Pour le Conseil d'Etat vaudois, l’arrêt de Strasbourg ne remet pas directement en cause les normes prévues dans le canton et certaines communes face à la mendicité. KEYSTONE/ARCHIVES
Grand Conseil

La loi interdisant la mendicité dans le canton de Vaud reste en vigueur, malgré le récent arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) condamnant la Suisse. Le Gouvernement vaudois explique qu’il n’est pas compétent pour décider d’une suspension de loi. Le Conseil d’Etat ne peut pas se substituer au législateur, a relevé mardi Béatrice Métraux devant le Grand Conseil. La ministre en charge de la sécurité répondait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion