Cinéma

Libération par l’image

La Médiathèque Valais-Martigny expose l’œuvre méconnue de Carole Roussopoulos, féministe des années MLF et pionnière de la vidéo. Visite avec la directrice et entretien avec la commissaire.
Libération par l’image
Au cœur de l’exposition, une cuisine et un bureau vintage illustrent le sexisme de la fin des années 1960. ANNE ZEN RUFFINEN / MÉDIATHÈQUE VALAIS-MARTIGNY
Exposition

En 2007, deux ans avant que le cancer l’emporte, Carole Roussopoulos déposait ses films à la Média­thè­que Valais-Martigny. Il aura fallu près de dix ans pour archiver et surtout restaurer, avec le soutien de Memoriav1Association pour la sauvegarde de la mémoire audiovisuelle suisse, quelque 150 bandes vidéo tournées entre 1970 et 2009. L’œu­vre d’une vie, entamée dans l’élan des mouvements sociaux de Mai 68 et vouée à donner la parole aux «sans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion